Sautillements (en intérieur)

Publié le par Docteur Paul Carton

1-  Exécuter une centaine de petits sauts sur place, jambes réunies et en retombant sur la pointe des pieds.

La hauteur des sautillements variera avec l’énergie et l’endurance de chacun.

On peut retomber sur place ou se déplacer en avant, en arrière ou latéralement, tout en sautant : ou encore sauter en écartant et rapprochant latéralement les jambes, ou en ciseaux les jambes écartées d’avant en arrière, alternativement.

 

2- Continuer par 50 sauts sur un seul pied (à cloche-pied), à droite, puis autant à gauche. Cet exercice sert, en plus, d’entrainement à l’équilibre.

 

3- Sautiller rapidement et alternativement en se balançant d’une jambe sur l’autre, à la façon d’un dandinement ; deux petits sautillements sur une jambe succédant à deux petits sautillements sur la jambe opposée.

-En faire 20 sur place,

-puis 20 en projetant les membres inférieurs en avant, comme pour envoyer un vigoureux coup de pied,

-puis 20 en projetant les membres en arrière, le corps incliné en avant, dans l’attitude de la course,

-puis 20 en lançant les jambes latéralement,

-enfin 20 en soulevant les genoux fléchis.

 

4- Exercices respiratoires avec mouvements des bras.

Se tenir bien droit, ventre rentré, poitrine bombée, tête levée, menton rentré, porter les bras et les épaules successivement en avant, en haut, en arrière et en bas, dans un grand mouvement de circumduction.

Inspirer pendant les deux premiers temps, expirer ensuite.

A répéter 20 fois.

 

5- Mettre les mains à la nuque, porter les coudes en avant, inspirer en les tirant fort en arrière, expirer en les ramenant en avant (10 à 20 fois).

 

6- Les mains aux hanches, porter les coudes en avant, inspirer en les tirant fort en arrière (10 à 20 fois).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article