Les céréales

Publié le par Docteur Paul Carton

Le blé ou froment, le seigle, l'orge, l'avoine, le maïs, le riz et le sarrasin comptent parmi les aliments de première nécessité pour l'homme. 

 

Les races qui n'ont pas connu l'usage des céréales et des fruits (les Esquimaux, par exemple) sont restées arriérées et sans extension.

 

La meilleure des céréales est le blé. 

 

C'est au blé que les races indo-européennes doivent la prééminence de leur développement. 

 

Les enfants doivent consommer surtout des bouillies de froment.

 

Les grains entiers, les farines, les semoules et les flocons de céréales, les pâtes (nouilles, macaronis) sont d'excellents aliments.

 

Le pain, aliment fondamental des Français,est devenu un aliment insuffisant et moins digestif depuis l'introduction de la mouture à cylindres qui a permis d'obtenir des farines plus blanches débarrassées des parties bises sous-corticales qui, avec le germe, renferment le maximum d'éléments azotés, minéraux, diastasés et de vitamines.

 

Il faudrait avoir la sagesse de revenir au pain bis des paysans d'autrefois et au pain fait exclusivement de blé ou mélangé d'un peu de seigle (ancien pain de méteil).

 

Les détestables mélanges (maïs, riz, sorgho, manioc, haricots exotiques) effectués depuis la guerre sont des causes certaines d'affaiblissement et d'intoxication (gesse, haricots toxiques, maïs avarié) de la race.

 

Les grands dyspeptiques tolèrent mieux le pain blanc.

 

Les travailleurs de force trouveraient dans le pain complet un aliment de haute valeur excitante et revigorante. 

 

Par contre, les sédentaires, le arthritiques, les rhumatisants sont encrassés par cette grande richesse nutritive du pain complet et doivent s'en priver. 

 

De nombreux sujets végétariens se rendent ainsi malades à consommer du pain complet qui ne convient pas à la résistance amoindrie de leurs viscères, ni à leur genre d'occupation.

 

Il est préférable de consommer le pain rassis.

 

Les malades sujets aux fermentations devront n'en manger que des doses modérées.

Publié dans Aliments

Commenter cet article